Vettel sous investigation pour avoir gêné Alonso, furieux

L’Espagnol a été éliminé en Q2 et partira P14 car il a rencontré l’Allemand sur son tour le plus rapide. Vettel s’est excusé, car son équipe ne l’a pas prévenu

Alonso n’a pas eu beaucoup de chance en qualifications car dans les tours précédents il avait rencontré le problème du trafic, mais dans la dernière tentative du pilote Alpine pendant la Q2 c’était assez flagrant.

L’Espagnol améliorait son temps de quelques dixièmes de seconde sur le top 10 lorsqu’il a rencontré Vettel, presque à l’arrêt, dans l’avant-dernier virage du Red Bull Ring. Il a protesté vigoureusement de la main et sur la radio de l’équipe. « Qu’est-ce que… ? Je n’y crois pas. »

Vettel recevra peut-être une pénalité, car les commissaires enquêtent sur la manœuvre et ce genre de situation est généralement résolu avec trois positions de pénalité sur la grille. L’Allemand s’est excusé auprès de Fernando, bien sûr, et a protesté auprès de ses ingénieurs : « Prévenez-moi, c’est un désastre ».

Alonso partira 14ème du GP d’Autriche avec l’Alpine. Il avait été troisième en Q1 avec un tour incroyable, alors que son coéquipier, Ocon, a été éliminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *