Qu’est-ce que le joint de rotule de direction ?

Les rotules de direction sont un élément essentiel du système de direction de votre véhicule. En effet, celles-ci en constituent l’une des pièces maîtresses et sont en première ligne lorsqu’il s’agit d’encaisser les coups que leur inflige les irrégularités de la route. Eux-mêmes constitutifs des rotules de direction, les joints à rotules de direction permettent de relier les bras de commande du véhicule aux fusées d’essieu ou aux fusées de direction. Les joints à rotule avant permettent également aux roues avant et à la suspension de se déplacer d’avant en arrière, ainsi que de haut en bas, lorsque le volant est tourné pendant la conduite et lorsque la voiture se déplace sur des surfaces routières inégales.

Quels sont les différents types de joints rotules de direction ?

Une articulation à rotule se compose d’un goujon de roulement et d’une douille enfermés dans un boîtier ; toutes ces pièces sont en acier. Le goujon de roulement est conique et fileté, et s’insère dans un trou conique de la fusée d’essieu. Cette articulation est lubrifiée avec de la graisse et recouverte d’une protection contre la poussière. Les joints à rotule modernes sont scellés, ce qui empêche la saleté, les gravillons et autres impuretés d’endommager le joint, mais aussi l’entretien. Cela signifie que si vous avez un problème avec votre joint à rotule, l’ensemble devra généralement être remplacé.

Selon le type de suspension, la plupart des voitures ont des joints à rotules supérieurs et inférieurs. Les rotules inférieures sont généralement plus grandes et sont plus exposées au risque de dommage en raison du poids de l’avant de la voiture qui repose sur elles.

Conçues pour encaisser les coups, les joints à rotule de direction ne sont pas une pièce d’usure et ils sont censés durer autant que le véhicule. Il peut toutefois arriver que des éléments extérieurs viennent perturber cette belle mécanique et fassent qu’elle s’abîme prématurément. Aussi, comme les joints à rotule jouent un rôle crucial dans votre système de suspension, il est important de reconnaître les signes indiquant que quelque chose ne va pas, et de savoir comment les vérifier. Si vous remarquez un problème sur une rotule, il est recommandé de remplacer la rotule endommagée ainsi que sa paire. En effet, lorsqu’une rotule commence à tomber en panne, l’autre risque de suivre rapidement.

À quels symptômes reconnaît-on un joint de rotule de direction défectueux ?

Un certain nombre de signes vous indiquent que vos joints à rotule commencent à s’user. 

Ces signes sont les suivants :

  • Des bruits sourds ou grinçants
  • Une tendance à la dérive sur le côté
  • Une direction lâche ou tremblante
  • Une usure inégale des pneus

Il est possible que les symptômes d’usure des joints à rotule se développent lentement et que vous ne vous en rendiez pas compte avant un certain temps. Mais si vous avez remarqué l’un des symptômes ci-dessus, ou si vous souhaitez simplement vérifier vos joints à rotule, il est préférable de vérifier d’abord vos joints à rotule en roulant avant de procéder à une inspection visuelle.

Comment changer le joint de rotule de direction ?

Commencez par vérifier visuellement les joints à rotule. Après avoir vérifié vos joints à rotule pendant la conduite, il est temps de procéder à une inspection visuelle et physique. Avant de commencer, assurez-vous d’avoir les outils suivants à portée de main :

  • Cric
  • Supports de cric
  • Lampe de poche
  • Pince à levier
  • Clé à écrou de roue
  • Blocs en bois ou cales de roue

Une inspection visuelle et physique comporte les étapes suivantes :

  1. Desserrez les écrous de roue

Desserrez les écrous de roue pour qu’ils soient serrés à la main. Cela vous permettra de déplacer la roue sur son axe, sans la retirer complètement.

  1. Soulevez la voiture et placez des cales derrière les roues.

Remontez l’avant de la voiture et fixez-la sur des chandelles. Placez des cales ou des blocs de bois derrière les roues arrière pour empêcher la voiture de rouler. Il sera ainsi plus facile de tester les joints à rotule.

  1. Faites basculer le pneu sur son axe

Saisissez le haut et le bas du pneu et faites-le basculer le long de l’axe du véhicule de la roue. Si les joints à rotule fonctionnent bien, il ne doit y avoir que peu ou pas de jeu dans ce mouvement.

  1. Déposez la roue

Déposez la roue et utilisez une lampe de poche pour contrôler visuellement les rotules supérieure et inférieure. 

À cette étape-ci posez-vous les questions suivantes : voyez-vous des signes de rouille, des dommages sur le pare-poussière, une fuite de graisse ou tout autre problème potentiel ? Si oui, il est probablement temps de remplacer votre joint à rotule.

  1. Démontez le joint à rotule. Utilisez un levier et essayez de faire levier sur le bras de commande inférieur et la rotule de direction (les deux composants reliés par la rotule).
  1. Desserrez l’écrou qui fixe la rotule côté roue au guidon et retirez l’écrou qui la relie à la fusée d’essieu
  1. Munissez-vous d’un extracteur approprié et détachez la rotule de son logement dans la fusée d’essieu.
  1. Avant de démonter la rotule de la rotule de direction, mesurez la distance ou comptez le nombre de tours de la rotule de direction pour référence. Cela permet de placer la nouvelle rotule dans la même position que l’ancienne et de conserver autant que possible le parallélisme.
  1. Si la rotule axiale doit être remplacée, démontez l’écrou du guidon et séparez le collier de direction avant de monter la rotule côté roue. Desserrez les colliers de la manchette de direction et séparez la manchette de direction du boîtier de direction. Desserrez ensuite la rotule axiale à l’aide d’un extracteur approprié, puis retirez la rotule de la crémaillère.
  1. Procédez dans l’ordre inverse pour installer la nouvelle rotule et respectez en particulier les indications de couple du fabricant.
  1. Remettez la roue en place. Après avoir terminé l’inspection visuelle et le test de la rotule, remettez la roue en place, abaissez la voiture et serrez les écrous de roue.
  1. Répétez l’opération avec les autres roues. Après avoir terminé la première roue, vous devez contrôler les trois autres, en suivant les étapes 2 à 11.

Résumé

Le joint à rotule de direction fait partie du système de direction dont il est une des pièces essentielles. Bien qu’il s’agisse d’un élément des plus robustes, certains événements ou accidents peuvent dans de rares cas l’endommager. Nous vous expliquons ici comment à l’aide de symptômes clairs repérer un ou plusieurs joints à rotule dysfonctionnels et vérifier leur intégrité. Nous vous expliquons aussi comment procéder à leur remplacement si vous vous en sentez capable.

Sources d’informations:

https://www.piecesdiscount24.fr/pieces/rotule-de-direction

https://www.autoccaz.fr/changer-une-rotule-de-direction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *