Verstappen devance Ricciardo en essais libres 2 en Styrie, Bottas sous enquête

Grand Prix de Styrie – Max Verstappen a une fois de plus été le pilote le plus rapide lors des essais, devançant Daniel Ricciardo lors de la deuxième séance du week-end

Verstappen a réalisé le meilleur temps de la journée juste avant la mi-séance avant que les pilotes ne commencent leurs longs runs pour le reste du temps de piste. Le temps de 1:05.412 du pilote Red Bull était plus de trois dixièmes plus rapide que Daniel Ricciardo de McLaren, deuxième.

Des nuages noirs ont menacé toute la séance et il y a eu un peu de pluie, mais juste assez pour apparaître sur les visières et les caméras sans affecter la piste ou les temps affichés.

Esteban Ocon d’Alpine est troisième sur la feuille de temps avec un temps de 1:05.790, tandis que Lewis Hamilton est la seule Mercedes dans le top 10, son temps est à 0.384 de la Red Bull et est suffisant pour être quatrième. Hamilton avait réalisé le meilleur temps de la journée mais son 1:05.355 a été supprimé pour violation de la limite de piste.

Fernando Alonso est cinquième, tandis que Sebastian Vettel d’Aston Martin, qui a brièvement dominé les chronos lors d’une vague de tours rapides en pneus tendres, est sixième avec un temps de 1:05.934. Lando Norris, en septième position, a été le dernier pilote à atteindre les 1:05 minutes avec un temps de 1:05.994.

Huitième, Lance Stroll est à 0,667 de Verstappen, tandis que la deuxième Red Bull se place derrière l’Aston Martin, Sergio Perez n’étant qu’à un centième du Canadien. Antonio Giovinazzi complète le top 10 avec un temps de 1:06.145 pour Alfa Romeo.

Pierre Gasly (AlphaTauri), qui a réalisé le deuxième temps de la première séance d’essais de ce matin, a dû renoncer à la séance de l’après-midi alors que Honda ait remarqué que les données de son moteur n’étaient pas correctes.

A un peu moins de vingt minutes de la fin de la séance, un incident s’est produit dans la pitlane où Bottas a allumé ses pneus en sortant du pitbox Mercedes et a fait un tête-à-queue en franchissant la ligne peinte. Bottas s’est retrouvé sur le côté, face aux garages des stands, et a glissé sur quelques mètres.

Les membres de l’équipe McLaren, qui étaient dans la pitlane où il s’est arrêté, l’ont aidé à se redresser et à repartir, mais l’équipe a contacté le directeur de course à ce sujet en affirmant : « Michael, c’est absolument ridicule. Il aurait pu accrocher nos gars. »

La FIA a accepté et l’incident sera examiné après la fin de la séance.

Grand Prix de Styrie : Résultats des essais libres 2

PNATPILIMGEQPTPS
1VER 1.05:412
2RIC 0.336
3OCO 0.378
4HAM0.384
5ALO0.415
6VET0.522
7NOR 0.582
8STR 0.667
9PER 0.677
10GIO 0.733
11SAI 0.735
12BOT 0.839
13LEC 0.858
14RAI 0.885
15TSU1.039
16RUS1.216
17MSC1.474
18MAZ1.992
19LAT2.257
20GAS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *