Le Japon suspend la vente de billets pour le Grand Prix de F1 prévu en octobre.

C’est au tour de Suzuka de faire les frais de la crise du coronavirus.

Le Grand Prix du Japon de Formule 1 2020, une course prévue pour le 11 octobre, est maintenant remis en question après que les officiels ont annoncé cette semaine qu’ils avaient suspendu la vente des billets.

Auparavant, on espérait que la course d’octobre à Suzuka pourrait être sûre, étant donné la façon dont le Japon gère la pandémie. Les essais de sport automobile avaient commencé dans le pays.

Cependant, les organisateurs du Grand Prix du Japon de F1 affirment maintenant que la vente des billets pour la course d’automne est « reportée ».

Le circuit de Suzuka a été fermé le 10 avril et devait initialement rouvrir le 10 mai. Cette ouverture le 10 mai est maintenant considérée comme improbable.

Entre-temps, le Grand Prix de Hongrie de F1 est devenu un point d’interrogation. Selon le Bild, ainsi qu’un reportage de Joe Saward d’Autoweek, la Hongrie est probablement prête pour une double course de Formule 1, le 16 et le 23 août. Le gouvernement hongrois a cependant interdit les grands rassemblements jusqu’au 15 août.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *