La période de trêve de la F1 prolongée de deux semaines.

Les dirigeants de la Formule 1 ont approuvé une motion visant à prolonger la période d’arrêt de deux semaines supplémentaires, alors que le monde continue de lutter contre la pandémie de coronavirus.

Le mois dernier, la FIA a décidé d’avancer au printemps la période d’arrêt estivale traditionnelle de la F1 et de la prolonger de sept jours, pour la porter à trois semaines.

Lundi, les écuries, la F1 et la FIA ont tenu une conférence téléphonique pour discuter d’un certain nombre de questions, dont l’extension de la période d’arrêt.

La FIA a déclaré que le groupe stratégique, la Commission F1 et 10 équipes ont approuvé à l’unanimité l’extension de la période d’arrêt de 21 jours à 35 jours. Le Conseil mondial du sport automobile a ensuite ratifié la décision.

La fermeture signifie que les départements tels que la conception, la recherche et le développement, la production et la construction doivent cesser leurs activités. Une récente modification des règles a étendu la fermeture aux fabricants de moteurs.

Les équipes peuvent appliquer leur fermeture en mars, avril et/ou mai. La période initiale de trois semaines de Ferrari devait se terminer demain, mercredi 8 avril. Les trois premières semaines d’Alfa Romeo, par exemple, ne se termineront pas avant le 13 avril.

La FIA a ajouté dans sa déclaration : « D’autres discussions sur ce sujet restent ouvertes entre la FIA, la Formule 1 et toutes les écuries, compte tenu de l’impact mondial actuel de COVID-19. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *