Bottas est-il responsable de l’incident Alonso-Vettel au GP d’Autriche ?

La FIA a rendu son verdict après avoir placé Valtteri Bottas sous enquête

L’un des points qui a fait l’objet de plusieurs enquête lors de la séance de qualification d’aujourd’hui a été l’incident impliquant Fernando Alonso et Sebastian Vettel. Pendant le tour rapide de l’Espagnol dans les derniers instants de la Q2, Vettel l’a gêné au virage 10, ce qui a mis fin à ses espoirs de passer en Q3.

Les commissaires ont décidé de sanctionner Vettel après la sénce et l’Allemand a présenté ses excuses à un Alonso furieux. Les officiels se sont également penchés sur le cas Valtteri Bottas soupçonné d’avoir joué un rôle dans l’incident.

Malgré une performance impressionnante en Q1, Alonso n’a pas pu passer la Q2. Bien que son deuxième tour lancé semblait bon, la présence de Vettel au virage 10 a compromis son tour. Malgré les excuses de Vettel sur la piste, l’Espagnol lui a fait des signes de colère et semblait extrêmement furieux après la séance.

Cependant, lors de l’incident, Bottas était devant Vettel. Pendant qu’Alonso effectuait son tour de piste, Vettel se préparait à faire le sien, tout comme Bottas devant lui. En outre, il semble que des informations sur Alonso n’aient pas été transmises à Vettel, ce qui a contribué à l’incident. Les commissaires ont finalement décidé de ne pas pénaliser le Finlandais qui pourra donc garder sa position sur la grille de départ.

Le pilote Ferrari également placé sous enquête, a échappé à une sanction.

Le week-end dernier, au Grand Prix de Styrie, la FIA a infligé une pénalité de trois places sur la grille au Finlandais pour avoir fait un tête-à-queue dans la voie des stands lors des essais libres.

Au milieu de ce chaos, le pilote de 31 ans a besoin d’un excellent résultat lors de la course de demain. Avec Lewis Hamilton qui a prolongé son contrat avec Mercedes jusqu’en 2023 et George Russell qui a réalisé une performance impressionnante en se qualifiant P9 chez Williams, Bottas a besoin de terminer en beauté son week-end du Grand Prix d’Autriche.

1 thought on “Bottas est-il responsable de l’incident Alonso-Vettel au GP d’Autriche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *