135.000 personnes en IndyCar, une source d’inspiration pour la F1 ?

La question de savoir combien de fans pourront assister aux prochaines courses de Formule 1 est maintenant sur la table

Le Grand Prix de Bakou de ce week-end sera à huis clos, et on pense que trois zones de 5.000 personnes pourront constituer une capacité totale de 15.000 spectateurs par jour lors du prochain GP de France au Paul Ricard.

Le Dr Helmut Marko, promoteur de la course Red Bull, prévoit que la limite actuelle de 3.000 spectateurs par jour au Red Bull Ring sera levée. « Je n’ai aucun doute sur le fait que tout se passera bien, alors que nous avons prouvé l’année dernière que nous sommes capables de mener la course en toute sécurité sous les restrictions les plus strictes », a-t-il déclaré au site germanophone formel1.de. « Nous avons mis au point un dispositif visant à réduire le niveau de contact et à accueillir davantage de fans. »

Les rumeurs actuelles indiquent qu’un total de 40.000 personnes pourrait être possible. « Nous allons trouver une solution ici », déclare le le ministre des sports Werner Kogler, cité par le journal Kleine Zeitung. « Il s’agit d’une immense surface de plusieurs hectares ».

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a ajouté : « C’est un événement très important et prestigieux pour l’Autriche. »

Une foule nombreuse est attendue à Silverstone pour le tout premier événement de « qualification sprint », et les promoteurs du GP néerlandais à Zandvoort espèrent également faire guichet fermé. « Nous avons toute confiance en une course avec une salle comble », a déclaré le patron du circuit Robert van Overdijk au journal De Telegraaf.

« Cela commence maintenant à être très bon pour nous. Nous étions déjà positifs, mais maintenant nous sommes encore plus optimistes. »

Mais un autre officiel du GP des Pays-Bas, Jan Lammers, a prévenu : « Nous avons besoin de deux mois pour la préparation, donc nous devons savoir si c’est un ‘go’ ou un ‘no go’ dans la première semaine de juillet. Mais quand on voit ce qui a changé ce mois-ci, cela nous donne de l’espoir pour le mois à venir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *